LILLIPUTIEN N°1 et N°2

Mode d'emploi  : LILIPUTIENS N°1 & N°2

L'attachement se décompose en 1 boitier, 1 anneau de rétention et 1 partie mâle en plastique (à couler) ou semi-précieux (à souder sur la chape).

Précautions:
- contrairement aux autres attachements, l'anneau se positionne sur la partie mâle, un biseau externe favorisant l'insertion. Le serrage se fait en écartant l'anneau.
- il est préférable de couler le pivot, la chape et la partie mâle plastique ensemble
- dans le cas d'une partie mâle en métal semi-précieux ou en précieux, elle doit être soudée sur la chape avec une soudure ayant un point de fusion maximal de 960°C
- l'emploi de métal stellite est conseillée en raison de son coefficient de dureté bien supérieur à d'autres métaux, à l'absence d'usure dans le temps et à sa biocompatibilité.

Montage:
- pour augmenter la rétention, il faut ouvrir l'anneau
- positionnez le boitier ainsi monté sur le modèle et procéder au montage en mettant de la cire collante pour bien solidariser le boitier dans la prothèse en cire, l'anneau sur la partie mâle ne devant pas serrer.

Cuisson :
- utilisez le support de cuisson en laiton pour la mise en plâtre
- une fois la cuisson terminée, sortir le support de cuisson et remontez l'anneau en réglant la friction de l'anneau.

Réparations:
- il existe des supports de positionnement: prendre une empreinte, introduire dans la cavité de l'empreinte obtenue le(s) support(s), coulez le modèle en plâtre et vous obtenez la partie mâle de l'attachement sur le modèle.