STAR

Conjoncteur sphérique à résilience destiné aux travaux de prothèses amovibles. Par sa taille, le conjoncteur STAR présente l’avantage d’être utilisé sur des dents de petite morphologie. Il est également connu sous le nom de SCOP.

DESCRIPTION

  1. Partie mâle.
    Elle se compose d’une base circulaire chanfreinée assurant une meilleure rétention dans les maquettes en cire et d’une sphère centrale.

    Cet ensemble de grande précision est réalisé en matière plastique autocalcinable (existe aussi en
    or ou en acier).
  2. Partie femelle.
    Elle se compose d’un boîtier douille dont la partie supérieure comporte une rainure circulaire rétentive assurant le maintien dans la matière acrylique, puis de 8 lamelles activables qui assurent une parfaite rétention. Un anneau plastique permet de limiter, par compression l’élasticité des lamelles. Dans le cas de résilience, il y a lieu d’utiliser la rondelle d’étain jointe. Cette rondelle permet d’obtenir l’espace souhaité
    nécessaire à l’enfoncement. Elle sera brunie sur la coiffe. Cette partie femelle existe aussi en or.

TECHNIQUE DE MONTAGE

  1. Préparer le ou les plateaux à tenons radiculaires en cire.
  2. Il convient de paralléliser la base du plateau qui recevra le STAR, de manière à positionner celui-ci dans le bon axe d’insertion.
  3. Présenter le STAR sur le plateau et recontrôler  le parallélisme si besoin, (dans le cas de plusieurs conjoncteurs, il sera nécessaire de placer ces derniers à l’aide de la tige du paralléliseur jointe).
  4. Coller à l’aide de cire collante le ou les STAR calcinables.
  5. Couler cet ensemble selon votre habitude.
  6. Le support en laiton joint sert à maintenir le boîtier en place si l’on désire polymériser la pièce sans son modèle. L’activation des lamelles est assurée à l’aide de l’instrument joint à cet effet.
  7. Afin de faciliter les manipulations, il y a lieu de desserrer les lamelles du boîtier parti femelle à l’aide de l’instrument joint.
  8. TRES IMPORTANT 
    Ne pas oublier de resserrer les lamelles le travail terminé. L’avantage du STAR calcinable évitera un essai devenu inutile des plateaux à tenons radiculaires. Ces plateaux réalisés par une coulée unique permettront un choix total  des métaux en évitant des soudures souvent délicates.